Cessez de vous inquiéter

Cessez de vous inquiéter

 

 

 

Nous continuons de cheminer vers notre libération et notre réalisation personnelle, en tant qu’êtres divins dans l’expérience humaine. Nous comprenons de plus en plus profondément qu’il nous faut quitter nos conditionnements inappropriés issus de la troisième dimension.

Nous sommes en effet entrés dans un nouveau monde vibratoire et nous sommes soumis directement aux vibrations solaires de l’Amour divin, qui n’est plus détourné de notre planète. Nous nous épurons chaque jour d’anciennes croyances et comportements que nous avions engrangé lors de notre parcours dans la matrice falsifiée.

Nos habitudes sont issues de millénaires d’attitudes nourries par la croyance de la séparation d’avec la Source et de la dualité. Nous avons été des aveugles suivant d’autres aveugles. Aujourd’hui nous retrouvons la vue véritable, celle qui est donnée par notre Présence Divine et la réalité de la Conscience intérieure. Cela nous amène à modifier nos perceptions et surtout à faire l’effort de nous déprogrammer d’attitudes déviantes.

Une des plus importantes est le fait de s’inquiéter. C’est une fonctionnalité qui n’existe pas sur les plans de l’Amour Solaire. C’est un conditionnement humain basé sur la personnalité déconnectée et l’incompréhension des lois énergétiques de la Vie. Que signifie « s’inquiéter » ?

  • Ne pas se faire confiance
  • Ne pas faire confiance à l’autre
  • Ne pas faire confiance à la vie
  • Croire que nous pouvons manquer
  • Croire que nous sommes seuls
  • Croire que nous pouvons ne pas y arriver
  • Vivre dans la conscience de l’échec et non du succès
  • Vivre sa Vie à partir de la peur et non de l’Amour…

Cette liste n’est pas exhaustive mais elle permet de mesurer l’ampleur de nos conditionnements déviants. Et d’où vient cette attitude erronée ? Elle a été nourrie par le fait que dans cette incarnation (et sûrement dans des centaines d’autres) nous n’avons pas été comblés dans nos besoins. Et le premier besoin (celui qui est primordial pour se construire sainement) c’est la certitude d’être aimés tels que nous sommes. Ensuite, la croyance qu’il faut s’inquiéter a été renforcée par la manipulation sociale et la conscience du manque.

C’est le moment de changer cette façon de fonctionner car à travers elle nous projetons de l’absence et du manque, et nous nourrissons tous les schémas de peurs et d’impuissance qui sont en nous. J’ajoute qu’être conscient de ce processus intérieur n’est pas suffisant pour le modifier. Enlever la racine de l’inquiétude appelle à s’impliquer vibratoirement dans le processus en lâchant les émotions telles que l’angoisse et l’insécurité pour aller vers la confiance et la certitude. Cela demande aussi d’introduire dans notre quotidien de nouvelles pratiques de vie pour générer de nouvelles sensations.

Comprenez que s’inquiéter ne rend service à personne. Quand vous avez peur pour vos enfants, votre famille, vous leur envoyez le message qu’ils ne vont pas y arriver, qu’ils n’en sont pas capables, ou que quelque chose de grave et de mal peut arriver. Quand vous vous inquiéter pour vous, pour votre devenir, vous envoyez le message à vos cellules que vous pouvez échouer, accompagné d’un sentiment d’impuissance et de non confiance en la Vie. C’est ainsi que nous gardons le contrôle et que nous subissons les histoires du mental.

Aller vers la confiance demande d’avoir le lâcher-prise suffisant pour se soumettre à l’Amour Divin. C’est la foi, la certitude intérieure que nous sommes totalement aimés tels que nous sommes, que la Vie nous soutient et nous porte à chaque instant. Avec cette Foi vivante, que peut-il nous arriver à part le meilleur. Cela nous permet que quitter les croyances de manque pour entrer dans la Conscience de la Vie. Cela renforce notre véritable identité : nous sommes des enfants de la Vie, celle-ci prend soin de nous et nous aime sans conditions. En tant qu’enfants de la Vie c’est notre droit légitime de revendiquer le droit au bonheur, à la liberté, à l’abondance, à l’épanouissement et la réalisation. Soyez dans cette exigence en vivant la certitude que nous ne sommes jamais seuls. Simplement, pour que cela fonctionne, il est de notre responsabilité d’écouter notre voix (et voie) intérieure, notre intuition. C’est l’inspiration divine qui nous indique le bon chemin et nous mène vers la Lumière. 

Développez le sentiment de fierté, quittez toute impression de honte, d’indignité, d’incapacité. Passez du temps à vous imaginer dans les bras d’un parent de Lumière, totalement disponible et aimant, qui vous offre sa Présence sans conditions. Et passez aussi du temps à vous aimer, à vous offrir votre propre Présence sans conditions. Intéressez-vous à vous pour retrouver la pleine mesure de vos aptitudes, de vos dons et talents uniques. Et ensuite offrez cela au monde.

Quand l’autre vous regarde et que vous lui offrez Qui Vous êtes, s’il voit de la confiance et de la solidité, il recevra le message que tout va bien, qu’il peut à son tour se laisser aller, qu’il va y arriver et que tout va bien se passer.

Il n’y a aucune raison de s’inquiéter.

 

Sophie RIEHL

www.sophieriehl.com

 

Commentaires (1)

  1. Merci pour ce conseil précieux :je m’inquiète pour mon mobil home,qui va ètre viré du camping,car il a 15 ans,Un directeur matérialiste en a ainsi décidé;fric fric fric tampis pour les pauvres locataires qui ont mis leurs é conomies la.Notre nouveau monde permettra t ilede telles injustices.Coeurdialement.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X