Courrier du Cœur Vibral 16 – Nicole

Courrier du Cœur Vibral 16 – Nicole

 

Bonjour Sophie
J’ai besoin de votre aide , ma belle fille vient d’accoucher, j’ai l’impression qu’elle ne câline pas son bébé , elle est sans cesse dans le négatif ( le bébé ne pleure pas , elle en a marre un bébé c’est nul , elle a hâte qu’elle soit grande, mon fils ne se réveille pas la nuit ça l’énerve, elle refuse de donner le bain ça l’ennuie …)
Je suis triste pour mon fils et ma petite fille même si je sais qu’ils ont choisi …. L’attitude de ma belle fille me dérange et je ne sais pas comment me détacher et accepter
Merci pour votre aide.

 

Bonjour Nicole,

Il est difficile de rester détaché d’une situation lorsqu’il s’agit de proches, c’est tout à fait normal. C’est vrai que nous choisissons notre incarnation. Mais c’est le plus souvent un choix inconscient, car fait par la loi de la résonance ; à partir de ce que nous n’avons pas encore réglé en nous. Dans le voyage de l’âme, lorsque nous quittons une incarnation, nous emmenons toutes nos “impressions” de vie, dans les talents appris et dans les conflits et mal-être non résolus. C’est à partir de cet ensemble d’informations vibratoires que l’âme est attirée vers une nouvelle naissance dans un corps pour continuer son évolution, ses révélations.

Comme je parle de résonance, j’aimerai que vous alliez voir en vous, Nicole, ce qui est similaire avec votre propre expérience d’enfant. Qu’avez-vous ressenti de vos parents, de votre éducation ? Y retrouviez-vous le même manque d’implication ? Comment cela vous a t-il affecté ? Avez-vous suffisamment soigné vos blessures d’enfant ? Je vous dis cela car en guérissant en vous ce qui doit l’être, votre petite fille en bénéficie automatiquement, car vous arrêtez la répétition dans la transmission familiale. Après elle est aussi une âme à part entière avec ses propres expériences à faire. Mais cela peut alléger la situation.

Ensuite, nous sommes tous uniques, et nous projetons sur les autres la façon dont nous avons vécu les différentes situations. Or, votre petite fille, dans son unicité, n’aura pas les mêmes attitudes que vous, même si son vécu est similaire. Vous pouvez le voir dans les familles, où il existe autant de versions de l’histoire que de participants. Le meilleur service à rendre à cette enfant est de lui offrir votre amour et votre confiance. Lorsque l’on s’inquiète pour quelqu’un cela veut dire que l’on ne croit pas en ses ressources intérieures pour faire face aux défis de la Vie. Je parle bien sûr au niveau de l’âme. Admirez votre petite fille, envoyez de la lumière sur la situation avec votre belle-fille pour alléger son fardeau ; car ses souffrances dictent son comportement. La Lumière de Vie peut venir éclairer tout cela et y amener une nouvelle résolution.

Avec notre conscience d’adulte, nous ne sommes jamais impuissants face à un défi. C’est dans la connexion à notre Source Divine d’Amour que nous pouvons être inspiré pour offrir le meilleur et vivre la plus haute réalisation ; celle basée sur la force de la compassion, la lumière de la Conscience.

Aimez-vous, prenez soin de vous, investissez-vous affectivement auprès de cette enfant et permettez à la Vie de vous porter toutes les deux. Vous serez dans le positionnement juste.

 

33 Partages

Commentaires (3)

  1. Bonjour Sophie,

    Comment envoyer de la Lumière au plus juste et au mieux ?

    Merci pour vos lettres qui touchent toujours les personnes en questionnement…

  2. Bonjour Denise,

    Laissez partir le comment, il n’y a pas une méthodologie meilleure qu’une autre. C’est juste une question d’authenticité et d’implication. Du moment que vous êtes sincère, c’est le plus juste et le meilleur. 🙂

  3. Merci Sophie pour votre lumiere …..et votre bienveillance qui me guide vers la guérison de mes blessures d enfant, je ne sais pas comment faire je sais juste que je veux guérir et vous m’aider à ouvrir les portes
    Merci pour tous Vos enseignements plein de générosité

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X